L’éducation de ses enfants : un travail ?

Aujourd’hui, je me lance dans une dissertation / débat :

L’éducation de ses enfants est-elle un travail ?

Cela fait suite à une discussion que j’ai eue avec un ami et je vous invite vivement à donner votre avis dans les commentaires. Je pense que votre point de vue sera bien différent selon que vous soyez déjà parent ou pas, mais j’aimerais écouter votre opinion. Le sujet n’est pas spécifique au Japon et nous concerne notre société moderne.

Vous vous demandez peut-être pourquoi je me pose cette question ? Maitre-Tortue il n’a rien d’autre à faire ? Si, si bien sûr, mais il me semble qu’écrire est un bon exercice qui aide clarifier ses idées et peut être prendre des meilleures décisions dans la vie.

En tant que jeune papa de 2 petites filles, je découvre le métier, et je réalise que bien élever et bien éduquer ces enfants est une tâche particulièrement difficile et fatigante. Je le vois de mon point de vue, mais surtout du point de vue de ma femme qui se démène et fait de son mieux pour les filles.

Vous devinez donc que j’ai un a priori sur la question qui penche vers le oui, mais essayons d’apporter une réponse construite et argumentée. Mon cheminement pour répondre à la question si oui ou non l’éducation de ses enfants est un travail va se faire en plusieurs étapes : l’éducation, les enfants et enfin le travail.

Continuer à lire … « L’éducation de ses enfants : un travail ? »

Publicités

Commentaire : la journée normale d’une mère (d’un père)

En regardant mon fil facebook (oui je ne sais pas ce qui me prend en ce moment, je recommence à regarder facebook régulièrement), bref je suis tombé sur cette vidéo :

J’ai trouvé cette vidéo touchante car particulièrement réaliste, d’autant plus que je suis dans la même situation avec 2 filles à peu près du même âge que dans la vidéo quoiqu’un poils plus jeunes. Mais du coup je n’ai pas encore le droit à la fin sympa dans la vidéo car notre grande fille (de 2 ans et demi) ne peut pas encore vraiment exprimer le fait qu’elle s’est bien amusée (même si je n’en doute pas une seconde).

Mon deuxième commentaire c’est que ça ne s’applique bien évidemment pas qu’à la mère (mais bon je comprends la vidéo a été faite pour la fête des mères).  C’est tout aussi galère même quand les 2 parents sont présents, voir pire car en plus de s’engueuler avec les gosses on s’engueule aussi entre nous à cause du stress et de l’énervement ರ_ರ Entonnement quand on est seul, on a tendance à garder son sang-froid car il n’y a pas d’autre adulte pour prendre la relève (ง°ل͜°)ง

Et mon dernier commentaire, c’est que j’aurais encore plein d’idées de truc galère à rajouter (¬‿¬). Dans cette vidéo les auteurs ont été plutôt légers, moi, si je faisais une vidéo j’en rajouterais une pelletée. Là comme ça ce qui me passe par la tête :

  • Les galères pour faire mangers les enfants quand ils refusent de manger si ou ça, qu’ils s’en mettent partout.
  • Les joies de la douche ou du bain quand tu leur as mis du shampoing dans les yeux
  • Les joies des transports en communs (la voiture c’est royal à côté) quand tu galère avec ta poussette et le porte bébé dans les trains bondés.
  • Les escaliers dans le métro avec les gens qui ne t’aident pas (même à Tokyo) voir qui n’en ont rien à faire que ta fille de 2 ans et demi galère pour descendre les escaliers pendant que tu portes la poussette.
  • Les bons gros caca que non sérieux ça va pas être possible, va aux toilettes par pitié
  • Les gosses qui ne te laissent pas une minute de repos et qui te sollicitent en permanence.
  • Les 50 fois par jour où tu leur explique de « non c’est pas possible, c’est pas bien, stop, arrête stp » et que tu dois leur expliquer ou gérer leur mécontentement.
  • Les autres 50 fois où « doucement, tout doux avec petite sœur, c’est encore un bébé »
  • Quand tu dois en permanence veiller à leur intégrité physique quand ils s’amusent dans les parcs parce que les jeux pour 12+ c’est quand même plus fun que les toboggans de 1 mètre, et que du coup tu ne peux vraiment pas regarder ton smartphone même 5 min.
  • Et toutes les autres fois où ils pleurent pour un millier de raisons différentes.

Je crois que ce serait difficile de faire une liste exhaustive mais ça pourrait être marrant d’en faire une vidéo. ◔ ⌣ ◔

Sur ce, à très bientôt pour un nouvel article.

Maitre Tortue

 

Anecdote : Le biberon de bébé aux normes sanitaires ISO

Cette semaine on change de registre avec une catégorie d’article plus « légère » que la dernière fois, et probablement plus courte. (¬‿¬)

Dans ces articles, J’aborderai des anecdotes personnelles ou relatées par des ami(e)s et si possible j’essaierai d’y adjoindre une illustration satirique pour le côté léger et humoristique. (chèr(e) ami(e) qui a des talents d’illustrateurs, si tu me lis, c’est à toi que je pense)

L’anecdote du biberon

Si vous n’avez pas d’enfant cela ne vous parlera peut-être pas beaucoup, mais sachez que l’on a longtemps recommandé de désinfecter le biberon de bébé pendant ses 3 premiers mois. Cette pratique est censée réduire le nombre de bactérie et germes ingérés par le nourrisson. Toutefois on trouve différentes informations à ce sujet, et en 2016, on estime qu’une hygiène de base à la maison est largement suffisante, et que la désinfection n’a vraiment de sens que dans les établissements où peuvent se croiser de nombreux germes pathogènes (hôpitaux, crèches etc.). Si vous voulez mon avis, on a vécu quelques milliers d’années sans désinfection donc on devrait pouvoir sans passer, mais bon comme on aime ses enfants, on est jamais trop prudent et l’effort pour désinfecter le biberon n’étant pas énorme, pourquoi pas…

Continuer à lire … « Anecdote : Le biberon de bébé aux normes sanitaires ISO »

La vie n’est pas un long fleuve tranquille.

En parlant de fleuve, laissez-moi vous parler d’une expression bien connue au Japon, et que vous avez probablement déjà entendu si vous habitez dans ce pays :

「川の字」で寝る

 se lit :« Kawa no ji » de neru

Je vais devoir vous faire un petit cours accéléré en Japonais pour que vous puissiez comprendre avant que nous rentrions dans le vif du sujet. Pour ceux qui comprennent le sens de cette expression, sautez directement à la partie 2.

Bonne lecture.

Continuer à lire … « La vie n’est pas un long fleuve tranquille. »